Hypnose ericksonienne

 

L'hypnose est un état de conscience modifiée, produit par une

induction directe, indirecte ou contextuelle, caractérisé par une

élévation de la suggestibilité, et qui produit certains phénomènes

sensoriels et perceptuels. Cet état, que certains appellent “la

transe”, est un état naturel que l’on vit tous les jours, par exemple

lorsque l'on regarde un feu ou une bougie attentivement ou 

lorsque l'on perd temporairement la notion du temps.

Il s’agit donc d’un état dans lequel nous entrons et dont nous

sortons tous les jours, toutes les 90 à 120 minutes. Au même titre

que le rêve et la méditation, il s’inscrit dans la grande

famille des États Modifiés de Conscience (EMC), une

désignation qui regroupe tout état mental différent de l’état

d’éveil.

La personne en état hypnotique est comme dans un « rêve

conscient » et est affranchie de la réalité extérieure pour 

entrer dans une réalité intérieure. Dans ce moment de conscience

où les choses sont perçues autrement, elle vit

simultanément deux expériences qui s’entremêlent : d’un côté,

elle est concentrée sur une pensée ou sur une idée particulière,

tout à fait consciente, et de l’autre, son esprit se relâche,

vagabonde et accède à des images, des symboles, des souvenirs.

Cet état particulier fait apparaître des possibilités nouvelles:

par exemple, des possibilités supplémentaires d’action de l’esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient.

L’objectif de la pratique de l’hypnose, c’est de reproduire intentionnellement cet état de conscience accrue où les solutions apparaissent de façon évidente, comme des possibilités à la fois emmagasinées en nous et accessibles, tout en contournant les limitations habituelles de la pensée, dans le but de mettre en place de nouveaux apprentissages, plus utiles. 

 

Néanmoins, ce n’est pas l’hypnose qui nous change: c’est nous-même qui, en état hypnotique, sommes amenés à trouver nos propres solutions et à effectuer les changements. Il y a là une subtile différence.

Le nombre de séances nécessaires afin de traiter un problème donné varie d’une personne à l’autre et en fonction de la complexité du problème mais le nombre de séances ne devrait pas excéder 5-6 et souvent 2-3 séances suffisent. 

Séance (durée 1 heure) : 60 euros 

Paiement sur place en espèces ou par chèque uniquement.

*Conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n° 60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du code de santé publique et au décret n° 96-979 du 8 octobre 1996, en aucun cas les séances ne sont thérapeutiques et ne remplacent un traitement médical ou d’ordre psychologique

banque-d-images-et-photos-gratuites-libr