STILBIL® (EMDR amélioré) en cabinet uniquement

 

L'EMDR (Eye-Movement Desensitization and Reprocessing) est une thérapie psycho neurobiologique, qui permet de libérer les victimes d'un traumatisme grâce à une stimulation oculaire. Lors de la séance, je réalise une série de mouvements devant vos yeux, mouvements que vous suivez  en revivant la situation traumatisante et en laissant monter l’émotion et les sensations physiques associées.

 

Cette technique est recommandée à toutes les personnes ayant subies un traumatisme (inceste, viol, abus sexuels, violences physiques ou mentales, harcèlement mais aussi accident de voiture, deuil ou divorce).  

STILBIL®, la méthode à laquelle j'ai été formée par Marie Paule Rous, sa créatrice,  est une méthode d'EMDR "améliorée", outre les mouvements oculaires, j'utilise aussi l'hypnose conversationnelle pour accompagner le client tout au long du processus. 

La stimulation agit comme un diluant sur l'empreinte émotionnelle laissée par le trauma. Le cerveau récupère sa capacité à traiter la somme d'informations reçues lors de l'événement traumatisant et évacue la charge émotionnelle liée. Vous vous trouvé alors soulagé (e) et pouvez reprendre le cours de votre vie rapidement.

Comment se déroule une séance de STILBIL®?

Lors de la séance, je vous replonge client dans l'événement douloureux. J'entame alors différentes séquences de mouvements oculaires ; vous suivez des yeux le mouvement de mes doigts. A la fin du processus, l'événement n'a plus d'emprise sur vous. C'est comme si vous étiez devenu étranger à l'évènement, vous sortez de la scène en quelque sorte. C'est vraiment très puissant et très rapide. C'est alors le bon moment pour installer la croyance aidante, celle qui va vous remettre en mouvement et vous permettre d'aller de l'avant.

Une seule séance suffit généralement. Cependant, un travail complémentaire est fortement conseillé.

 

Séance (durée environ 1 heure 30 ) : prix 90 euros. Un bilan est réalisé 10 jours après de manière à ratifier l'efficacité du traitement.

Paiement sur place en espèces ou par chèque uniquement.

*Conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n° 60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du code de santé publique et au décret n° 96-979 du 8 octobre 1996, en aucun cas les séances ne sont thérapeutiques et ne remplacent un traitement médical ou d’ordre psychologique